Plan Climat Air Energie de la Métropole du Grand Paris

Le Plan Climat Air Energie de la Métropole du Grand Paris est une démarche tout à fait inédite en France, à la fois par le nombre d'habitants concernés et par la taille des territoires impliqués dans la démarche : près de 7 millions d'habitants, vivant dans 131 communes, sur plus de 800km².

Le Plan Climat Air Energie est le premier document stratégique élaboré par la Métropole du Grand Paris. Il nous donne l’occasion de lancer une dynamique collective et de mobiliser l’ensemble des parties prenantes dans une démarche qui se veut itérative est ascendante.

La Métropole du Grand Paris poursuit plusieurs objectifs :

  • Atteindre la neutralité carbone d’ici 2050,
  • Accroître la résilience du territoire et de la population,
  • Ramener les concentrations en polluants à des niveaux en conformité avec les valeurs limites de l’OMS,
  • Réduire massivement les consommations énergétiques,
  • Développer la production locale d’énergies renouvelables et de récupération.

La mobilisation de tous les acteurs et des habitants de la Métropole est indispensable pour concrétiser cette ambition et trouver les solutions pour atteindre ces objectifs : le chemin vers une Métropole bas carbone est à construire ensemble.

Cette plateforme a été créée pour permettre à chacun de contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de ce Plan Climat.
Informez-vous ici !
Partagez vos idées et vos propositions ici !

Incitez vos connaissances, vos collègues, vos amis à participer à cette démarche collective en partageant sur les réseaux sociaux vos contributions et commentaires.

 

 

 

Contribution du Conseil de développement sur les enjeux et actions prioritaires
septembre 2017
Mise en débat avec l'ensemble des acteurs du territoire des objectifs et du plan d'actions du Plan Climat
novembre 2017
Arrêt du projet de PCAE en Conseil Métropolitain
vendredi 08 décembre 2017
Aujourd'hui
Avis formel du Conseil de développement
Printemps 2018
Consultation de l'Etat, de la Région et de l'Autorité environnementale
Avril - Mai 2018
Adoption et mise en oeuvre du Plan Climat Air Energie métropolitain
juin 2018
Le projet
Le dialogue

Le Plan Climat-Air-Energie définit la stratégie et les actions d'un territoire en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, d'adaptation au changement climatique, d'amélioration de la qualité de l'air et de la transition énergétique.

Depuis la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, l'élaboration des plans climat-air-énergie est confiée aux établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) de plus de 20 000 habitants. Ils doivent l'actualiser tous les 6 ans. 

La Métropole du Grand Paris a choisi d'élaborer son Plan Climat Air Energie métropolitain dans des délais très courts pour répondre à l'urgence des enjeux et pour que l'ensemble des acteurs puissent agir dans la même direction, avec des objectifs partagés avec les 131 communes et les 11 établissements publics territoriaux. 

 

Un premier pré-diagnostic a été réalisé à l'aide des partenaires de la Métropole (AIRPARIF, APUR, ARENE ÎdF et IAU ÎdF). Ce premier document technique, qui doit permettre d'alimenter les débats à venir pour définir les enjeux stratégiques métropolitains, est une invitation à la réflexion collective pour partager les défis à relever et construire une ambition commune pour une métropole résolument active, innovante et résiliente. Ce document est à retrouver ICI.

En un an d'existence, en parallèle de l'élaboration de son Plan Climat Air Energie, la Métropole du Grand Paris s'est déjà investie sur de nombreux domaines en matière de protection de l'environnement et de mise en valeur du cadre de vie, notamment ce qui concerne la qualité de l'air. 

 

  • Réuni le 23 juin 2017, le Conseil métropolitain a délibéré pour affirer l'engagement de la Métropole du Grand Paris dans la fondation d'un réseau de coopération internationale entre les villes sur la qualité de l'air (Global Urban Air Pollution Observatory - GUAPO) et comme leader mondial sur cet enjeu majeur, suite au sommet mondial Cities For Air, organisé le 27 juin 2016 avec la Ville de Paris et l'Organisation mondiale de la santé. 
  • La Métropole est lauréate, avec plusieurs collectivités (les établissement publics territoriaux Grand Paris Seine Ouest, Plaine Commune, Est Ensemble et Grand-Orly Seine Bièvre, la Ville de Paris ainsi que les départements de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne) de l'appel à projets "Villes respirables en 5 ans". Lancé en juin 2015 par le Ministère de l'Environnement, le projet a comme objectif de faire émerger des "villes laboratoires" volontaires et exemplaires afin d'améliorer significativement la qualité de l'air en ville en 5 ans. Un programme d'actions commun a ainsi été élaboré et validé par le Conseil métropolitain le 31 mars 2017. 
  • La Métropole a également lancé le 30 septembre 2016 le dispositif "Métropole roule propre !", une aide financière jusqu'à 5 000€ à destination des particuliers pour le remplacement de leur véhicule thermique par un véhicule "propre" (électrique, hydrogène, ou hybride essence). 

La Métropole a organisé les 7 et 8 juillet 2016 un colloque à Saint-Maur-des-Fossés qui a réuni plus de 200 personnes sur les enjeux en matière de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations sur le territoire métropolitain.

En partenariat avec le syndicat mixte Marne Vive, la Métropole a organisé un Forum sur la baignade en Seine-et-Marne le 6 juillet 2017 à Saint-Maur-des-Fossés afin de partager avec élus, habitants, associations et acteurs divers les attentes, les ambitions et les expériences en matière de baignade urbaine, qui constitue un des volets de la résilience et contribue à forger l'identité ainsi que l'attractivité de la Métropole.

La Métropole du Grand Paris a organisé le 3 décembre 2016 le 1er concours Les Miels du Grand Paris, pour favoriser l'implantation de ruchers et préserver la biodiversité en ville. Forte du succès de cette première édition avec 87 candidats provenant des 56 communes, la Métropole a lancé une 2e édition de ce concours dont les lauréats seront désignés pendant le 27e Salon du Terroir de Rueil-Malmaison à l'Hippodrome de Saint-Cloud les 1er et 2 décembre 2017.

La Métropole a engagé la consultation urbaine innovante "Inventons la Métropole du Grand Paris" pour inscrire la Métropole au coeur de l'innovation des modèles urbains à venir et favoriser les projets porteurs d'excellence environnementale. Les lauréats pour chacun des 57 sites seront dévoilés en octobre 2017.

La Métropole s'est engagée résolument sur ce sujet essentiel du XXIe siècle avec l'objectif volontariste d'en favoriser la promotion et le développement sur toute l'aire métropolitaine. Elle a ainsi mis en place un groupe de travail dédié le 17 janvier 2017 et créé un réseau de référents de chacun des onze EPT et des 131 communes qui la composent (le G142).

Dans la continuité des Etats Généraux de l'économie circulaire de 2015 et du Rendez-vous de l'économie circulaire de 2016, la Métropole a coorganisé avec la Ville de Paris le Grand Paris Circulaire le 5 octobre 2017 au Palais des Congrès d'Issy-les-Moulineaux afin de valoriser et de promouvoir les réalisations et projets concrets en la matière.

La Métropole a mis en place le 30 septembre 2016 le Fonds d'Investissement Métropolitain afin de soutenir les projets innovants des communes et des établissements publics territoriaux, notamment en matière de protection de l'environnement.